Manoir seigneurial

 

Le Manoir seigneurial

Il se situait face au croisement de la route de Fontenay et Perdreauville, quoique légèrement plus haut et coté village. Aujourd’hui il subsiste encore quelques vestiges, habitations et granges délimitant la surface construite.

Le Manoir, tel qu’il est encore dénommé, est probablement ce qui reste de la partie résidentielle de cet ensemble. Bien que modifié dans son aspect extérieur par le percement de portes et de fenêtres par des générations d’occupants successifs, il révèle les proportions des autres constructions auxquelles il était soudé. L’ensemble couvrait une étendue de 80 mètres sur 80 mètres,( Notes de Marcel Legoux Arch Dép série E 243).

Cette construction rurale, implantée suivant une géométrie que l’on retrouve dans la plupart des exploitations quelque peu importantes de la région, était composée de bâtiments formant un rectangle, une cour au centre, un colombier au milieu de celle-ci, et renfermait le Manoir ( résidence du seigneur châtelain), la maison du fermier, et les étables, écuries, granges, etc…nécessaires aux besoins de l’exploitation.

Un relevé d’arpentage du 23 février 1758 qu’avait fait exécuter Messire Savalette, seigneur de Magnanville, Jouy-Mauvoisin, et autres lieux, donne le détail de l’implantation de la maison seigneuriale, avec assez de précision, si bien qu’un plan a pu être dressé (Notes de M.Legoux).

La nature des pierres utilisées et la forme de certains détails, que l’on peut rapprocher de l’église Ste Foye, permettent d’attribuer un âge vénérable à ces restes.

D’après les recherches de Marcel Legoux, descendant des Legoux qui occupèrent la Seigneurie de Jouy en tant que fermiers pour le compte des Chanoines de la Sainte Chapelle, ce manoir seigneurial est conforme à la définition des manoirs normands des XV ème et XVI ème siècles.

?                                                     

 

Présentation de la commune

Notre commune

Le site et l’environnement
Environ 90% du territoire communal est classé en zone naturelle dont 25.7 ha qui sont en espaces boisés à protéger. Une partie de la forêt de Rosny est située sur le territoire de Jouy-Mauvoisin. Les constructions sont en majorité implantées au « fond » du vallon et sur les pentes des coteaux.
Les bâtiments existants sont généralement construits depuis la côte NGF 90 jusqu’à la côte NGF 93 vers le Nord, et depuis la côte NGF 90 jusqu’à la côte NGF 110 vers le sud, préservant ainsi les vues notamment au niveau des lignes de crête.
Démographie
Depuis 1975, la commune a vu sa population augmenter de façon importante, notamment entre 1982 et 1999 du fait de la création d’opérations de maisons individuelles (lotissement) sur le territoire communal.
La population légale de la commune est de 566 habitants au dernier recensement de 2013.
Habitat
La commune est plutôt composée de pavillons récents avec deux exploitations agricoles. Jouy-Mauvoisin ne dispose pas d’un centre ancien avec des constructions à l’alignement et en continu.
Le parc de logement est constitué de 203 résidences principales dont la plupart est de type pavillonnaire. Celui-ci progresse à un rythme moyen d’environ 2 logements par an permettant une croissance progressive du village et un développement harmonieux de la commune.
Activités et emploi
L’activité de la commune se partage entre deux exploitations agricoles et quelques artisans principalement du Bâtiment. Un café et un taxi sont également installés sur la commune.
Les exploitations sont de type grandes cultures. Deux commerces ambulants (camions pizza) stationnent une fois par semaine sur la commune.
Pour les autres besoins en commerces et services, les habitants fréquentent principalement la région mantaise.
Equipement
La commune dispose bien sûr d’une église, d’une mairie et d’une école composée de trois classes dont une dans un bâtiment datant d’avant 1948. Une bibliothèque a été créée dans le local anciennement réservé aux services administratifs de la mairie.
Tous ces équipements sont regroupés et donnent sur la place de la mairie.
Un atelier municipal a été construit en 1999 permettant ainsi de regrouper en un seul endroit tout le matériel utilisé par les employés du service technique.
Depuis le 1er octobre 2009, la commune dispose d’une salle polyvalente en plus de la salle des loisirs existante pour l’organisation des ses différentes manifestations. Ces salles sont également à la disposition des administrés de la commune et accessible aux personnes extérieures pour l’organisation de fêtes de famille, de rencontres, d’expositions……
Des équipements sportifs (terrain de football, basket-ball, jeu de boules de pétanques et court de tennis) ont été réalisés ainsi que l’aménagement d’espaces verts avec des aires de jeux pour les jeunes enfants.
L’approvisionnement en eau potable se fait dans le cadre du Syndicat des Eaux de la Région de Perdreauville. L’assainissement de la commune est de type unitaire et les eaux rejetées se déversent vers la station d’épuration de Rosny-sur-Seine. La commune est à 99% desservie par l’assainissement collectif.
Depuis le 1er janvier 2016, la commune fait partie de la Communauté Urbaine “Grand Paris Seine & Oise”. La collecte des déchets ménagers est effectuée le mercredi de chaque semaine. Un tri sélectif est en place pour les emballages et les déchets verts qui sont respectivement collectés un vendredi sur deux pour les emballages, chaque mercredi d’avril à novembre pour les déchets verts. Seuls le verre et le papier se font par apport volontaire dans des conteneurs installés sur la commune.